2e édition du Concours d'Art estudiantin

Le Guinchedi N+19 Monômal 4e Semestre d'Eté ( le 30 mars 7102, en philistin), sur les coups de 19 heures, les salons de la duchesse de la Fleur en Papier Doré étaient tendus de noir. Cela leur donnait un petit air de clysopompes funèbres. "Ubi sunt qui ante nos in mundo fuere ?", interroge le Gaudeamus qui retentit soudain. La réponse vint rapidement : dans les chants paillards qui s'élevèrent profonds et joyeux !

Sous l'effet des hymnes érotiques sussurés par 25 Poils et Plu...mes (et de quelques verres de bière), la duchesse de la Fleur se dévoile, ses tentures de velours s'entrouvent et laissent paraître une exposition sur le "Bruxelles Universitaire", journal de l'Association générale des étudiants, et les oeuvres du deuxième Concours d'Art estudiantin de la SGC.

A côté de textes cocasses, les photos de guindaille rivalisaient avec les dessins et bricolages subtils des Camarades. Au terme d'une (tur)lutte acharnée - on vit notamment deux gentelmen croiser les vers avec rage et esprit - les prix revinrent à François H. pour ses dessins, à Jean-Pol S. pour ses alexandrins ainsi qu'à Clément F. (v/o Olifantômas) pour sa réplique, et à Nathan F. (v/o Polymorphée) pour son chant sur les affres de la Bourgeoisie. Un prix revint pratiquement de droit à Arnaud S. (v/o Goutte-en-Verge) pour son mobile hilarant.

C'est dans cette ambiance artistico-bachique que le Camarade Sébastien V. fut dépoirifié au pied du poêle de l'antique cabaret du Diable-au-Corps. Il fut reçu au sein rond et ferme de la duchesse de la Fleur sous le vulgo Broeder Alambiek, sous les yeux lubriques de moultes sociétaires.

On but (beaucoup) et on ne retrouva jamais le Demi dans le Monde.

Quelques messages
Messages récents
Archives
Mots-clés
Suivez-nous
  • Facebook Basic Square

Société du

Grand

Clysopompe

 

ULB

SINCE 1834