top of page

Sources et objectifs du Grand Clysopompe

Objectifs transitoires de la Société

Extrait du Comment :

 

§138. Les Clysopompiers se fixent les objectifs transitoires qu’ils souhaitent. Ils se donnent les moyens nécessaires pour atteindre leurs objectifs, qu’ils les réalisent eux-mêmes ou qu’ils soutiennent ceux qui les réalisent. La liste suivante des objectifs transitoires est complétée selon les envies ou nécessités :

 

a) Réintroduction des rites du Punch flambé, du Monôme, de la Salamandre, de la Mère Gaspard et du clystère dans les Cercles.

b) Réintroduction des termes « buse, dépoirification, distiller, fifrelin, manchabal et opossum » ainsi que de leurs définitions dans les Cercles.

 

c) Réintroduction du chant collectif et des fanfares à la Saint-Verhaegen (au lieu des morceaux assourdissant diffusés par baffles), afin de favoriser les discussions et les fraternisations entre Poils et Anciens.

 

d) Remplacement des longs véhicules lourds employés lors de la Saint-Verhaegen par des chars de petit format bien décorés.

 

e) Représentation de scènes estudiantines dans les médailles de Saint-Verhaegen.

 

f) Réintroduction des chants créés à l’ULB ou adoptés par ses étudiants mais aujourd’hui oubliés.

 

g) Relèvement de la qualité des airs et des textes des chants présentés dans les Cercles, Guildes et Festivals.

 

h) Réédition des illustrations des Fleurs du Mâle par Jean Dratz.

 

i) Edition d’une revue interfacultaire bien rédigée, illustrée et mise en page (de la tenue du Bruxelles Universitaire d’avant 1948).

 

j) Organisation d’un rallye dans les vieux estaminets du centre-ville.

 

k) Organisation d’une course relais cycliste entre le Gauguin et la statue de Théodore Verhaegen, dont les premiers et seconds vainqueurs se voient offrir un fût au Gauguin.

Société du

Grand

Clysopompe

 

ULB

SINCE 1834
bottom of page